18 septembre 2009

I saw something in your eyes...

Tu entends cette musique et tu te demandes mais où cette enragée du désespoir qui a déserté ce corps depuis quelques années... Les moments où tu ressens la douleur, le plaisir ou la plénitude sont si rares maintenant. Tu es dans le confort du standard, de la banalité, de la sécurité. Mais quand te remettras tu en danger ? Quand braveras tu enfin cette vie douloureuse ? Quand resauteras tu du haut de la falaise ? Parce que tu sais que quitter ce qui te stabilise dans le présent c'est risquer d'abandonner tout ce qui pouvait te faire sentir bien. Tu es comme une bipolaire qui ne ressent plus l'intensité de la douleur de vivre à cause des tranquillisants. C'est un tranquillisant qui te fait te sentir bien. Mais jusqu'à quand tiendras tu à résister à tes pulsions de désir ? Désir de ressentir à nouveau les palpitations du coeur, les affres de l'incertitude de ce que sera demain, la langueur du temps qui tue ta raison, ton esprit, ton coeur et ton corps ? Tu es un danger pour toi même mais tu voudrais tellement prendre le risque. Puis ta raison affronte ton corps. Il ne tient plus. Il a faim. Il n'aura de répit que jusqu'à la satisfaction de ses pulsions. Mais ta tête est une chambre d'isolement dont tu ne peux sortir. L'affrontement entre ton esprit et tes émotions est irréel, éternel, sans interruption, douloureux. Tu as peur, mais tu as envie. Tu sais où tu vas sans vraiment savoir. Mais peut être que souffrir te ferait grandir. Ou mourir. La vie pourtant n'est elle pas elle même ce risque ?

L__6_ 

Posté par lobsidienne à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur I saw something in your eyes...

Nouveau commentaire